Homonymes

Le rapport affectif que nos aïeux avaient envers leurs noms et prénoms devait être assez différent du notre, quand on considère qu'ils avaient souvent un proche qui portait exactement les mêmes. À la Foye, les homonymes étaient autrefois fréquents :
  • Deux couples mariés respectivement en 1794 et 1795 : Jean ARNAULT (Jean Louis), dit Charruyer, époux de Marie ARNAULT, et Jean ARNAULT (Jean Jacques), dit Fillassier, époux de Marie ARNAULT. Trois d'entre eux étaient proches cousins, et les deux Jean, en particulier, étaient cousins germains. Jean, dit Charruyer, décéda peu après en 1797.