Les époux les plus jeunes

En France, jusqu'à la Révolution, l'âge nubile était de 12 ans pour les filles et de 14 ans pour les garçons. La législation révolutionnaire du 20 septembre 1792 a fait passer cet âge à 13 ans pour les filles et 15 pour les garçons mais, dans la réalité, les jeunes gens se mariaient plus tard, le couple devant d'abord s'établir (maison, terres, métier). [1] En 1804, les jeunes filles pouvaient se marier dès 15 ans, mais depuis la loi de mars 2005, cet âge est passé à 18 ans.

Les époux les plus jeunes relevés dans les registres de la Foye :
  • 1687 : Anne PARRÉ. Lors de son mariage avec Jean DAVID, cabaretier, Anne n'avait alors que 13 ou 14 ans selon le curé Favier. Elle accoucha apparemment [2] d'Anne Pauline la même année.




---
Notes
---
[1] Wikipedia : Nubilité


[2] Acte de baptême manquant.